Les formations en Bretagne

Rappel des 3 formations obligatoires

FormationsObjectifsPériodicitéLieu de formationSanction
RadioprotectionSavoir se protéger, protéger son équipe et le patient du risque lié aux radiations durant les soins dentairesA refaire tous les 10 ansFormations en présentiel, ci-dessous celles en BretagnePas de prise en charge des radios
AFGSU de niveau 2 (Attestation de formation aux gestes et soins d'urgences)Savoir agir en cas d’urgence vitale au cabinet dentaireA refaire au maximum tous les 4 ansFormations en présentiel, ci-dessous celles en Bretagne
Certains centres hospitaliers les proposent, renseignez vous auprès de l'hôpital le plus proche de chez vous.
Sanction jusqu'au pénal
Lutte contre les Violences faites aux femmes (VFF)Savoir repérer et orienter face à des violences familiales. Savoir rédiger le Certificat Médical Initial (CMI).A faire une seule foisWebinaire du Conseil National de l'Ordre ou formations en présentiel, ci-dessous celles en BretagneEn attente de jurisprudence

Une attestation de formation vous est fournie à la fin de la formation, celle-ci est le justificatif.

Formations 2022 en Bretagne

Chères Consœurs, chers Confrères,

Nous vous communiquons les liens vers les pages "Formations continues" des sites internet des UFR d’Odontologie des Universités de Rennes et de Brest :

Le DPC : Développement Professionnel Continu

Le développement professionnel continu (DPC) a remplacé, depuis le 1er janvier 2013, le dispositif conventionnel de formation continue conventionnelle (ou formation professionnelle conventionnelle).
La loi "HPST" du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, a introduit la notion de DPC dans le Code de la santé publique (CSP), afin de réunir dans un concept commun les notions de formation professionnelle continue et d'évaluation des pratiques des professionnels de santé, médicaux et non médicaux.

Le DPC a pour objectifs :

  • l'évaluation des pratiques professionnelles ;
  • le perfectionnement des connaissances ;
  • l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ;
  • la prise en compte des priorités de santé publique et de la maîtrise médicalisée des dépenses de santé.

Il comporte l'analyse, par les professionnels de santé, de leurs pratiques professionnelles, ainsi que l'acquisition ou l'approfondissement de connaissances ou de compétences, et constitue donc une obligation à laquelle chacun doit satisfaire dans le cadre d'une démarche individuelle et permanente, en participant chaque année à un programme de DPC.

Votre interlocuteur : l’Agence nationale du DPC

L’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC, auparavant OGDPC) assure la gestion financière des actions de développement professionnel continu, et est notamment chargée de déterminer les conditions d'indemnisation des professionnels de santé libéraux et des centres de santé conventionnés participant aux actions de développement professionnel continu.

Retrouvez l'actualité du DPC sur le site de l'Agence nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC).

Pour contactez l’Agence nationale du DPC :