Actualités

Que faire en cas d’urgence dentaire en cette période ?

Tous les chirurgiens-dentistes restent disponibles pour leurs patients par téléphone (appel ou message à laisser sur leur répondeur) et/ou par email, même si leur cabinet garde porte close.

C’est le dentiste habituel qui donnera par téléphone des conseils et enverra par mail au patient ou à sa pharmacie une ordonnance, s’il nécessite un traitement, antidouleur par exemple.

Il est le professionnel de santé qui connaît le mieux son dossier dentaire et qui reste le plus à même d’estimer si un acte dentaire technique est indispensable sans délai.

Dans ce cas, en accord avec l’Ordre départemental des dentistes, le patient sera orienté vers un cabinet d’astreinte parfaitement équipé pour gérer les urgences dentaires.

 

Merci de votre aide, chers professionnels de santé bretons, pour leur rappeler de ne pas engorger le 15 ou les urgences « classiques » en cas d’urgence dentaire.

 

Dans le cas où votre patient n’a pas de dentiste « traitant », il doit contacter un à deux autres dentistes proches de son lieu de confinement ou, en dernier recours, appeler le numéro de régulation des urgences dentaires de l’Ordre national des dentistes : le 09 705 00 205.

Tous les patients suivis habituellement par un dentiste doivent d’abord contacter leur dentiste, avant de composer le numéro national de régulation.

En effet, chacun des 4 départements bretons a mis en place une procédure stricte cherchant à protéger au maximum les patients et les dentistes de l’épidémie de coronavirus, en ne laissant aucun patient ayant besoin de soins très urgents de côté.

 

Voici un tableau récapitulatif, département par département, destiné aux patients (mis à jour 06.04.2020)

 

Téléchargez ce tableau :

Tableau_Urgences_Dentaires_Bretagne_Grand_Public_06.04.2020

 

Téléchargez le communiqué pour les patients :

Communiqué_URPS_CDLB_Coronavirus_Urgences_Dentaires_Bretagne_06.04.2020

 

Merci à la graphiste inconnue du Lot qui a créé ces 2 affiches pour une consœur CD de Toulouse, Dr Anaïs R.

 

Par les chargés de missions de l’URPS Chirurgiens-Dentistes Bretagne, le 2 avril 2020 (mise à jour le 6 avril)